Soleil et créativité

Luigi Iannone marie passionnément la mer et la terre. Au piano du Vicolo depuis trois ans, le jeune chef discret et talentueux a carte blanche. Il fait exulter les saveurs des coquilles Saint-Jacques mêlées aux lamelles de truffes et des canelloni à base de farine de maïs farcis au baccalà.

Ce fils de la région de Naples aime les crustacés servis crus ou mi-cuits, un des points forts de sa cuisine ensoleillée. Ses langoustines « à la tempura » sont des plus légères. Les vongole ou les cèpes sautés font vibrer les pâtes réalisées chaque jour sur place.  

Pour agrémenter ses mets riches en saveurs du Sud de l’Italie, Luigi Iannone vante les vins rouges charpentés : « Un Aglianico d’Avellino ou un Barolo Bussia Ghisolfi me font voyager. »